▼ Mois
▼ Auteur-s
▼ Programme
 

[Les Lilas • France]

 

Par dons et captures

 

Ce premier rendez-vous avec l’artiste en résidence s’articulera autour des « manières de faire ». Ismaïl Bahri invite Marie Doyon à jouer l’intercesseur, selon un procédé de dons et de captures entre l’artiste et le public. Il sera notamment question d’échelle et de rythme de travail, mais également des relations entre artistes, ainsi que des porosités éventuelles entre leurs différents contextes de vie et de recherche. Vidéos, images, documents, objets, dessins, intuitions délaissées ou en veille, livres et mots, seront déposés sur une table de travail qui deviendra, le temps d’une soirée, collective.

 

« Je crois que mon travail artistique a réellement éclos, il y a de cela quelques années, le jour où je me suis rendu compte qu’il m’était impossible de travailler au-delà d’une certaine échelle, restreinte à quelques centimètres carrés. Une fois dépassée une telle échelle, j’ai l’impression d’être littéralement débordé. Depuis, ma façon de travailler ne cesse de passer par l’entremise du détail pour développer un point de vue plus large sur ce qui m’entoure. » Ismaïl Bahri