Pour son premier opus, "Marabout", le collectif Jef Klak interroge les notions de croire et pouvoir, le lien qu’il peut exister entre elles ainsi que les zones grises entre rationnel et irrationnel, entre sciences et religion, entre économie et magie… (...)Pour son premier opus, "Marabout", le collectif Jef Klak interroge les notions de croire et pouvoir, le lien qu’il peut exister entre elles ainsi que les zones grises entre rationnel et irrationnel, entre sciences et religion, entre économie et magie… "Parce que nous croyons aux contre-feux et aux mystères, nous sommes allés à la rencontre du discret et des zones grises, pour poser la question des attachements symboliques qui donnent sens à nos soumissions et à nos résistances. À nos créations et à nos désirs d’émancipation."
▼ Mois
▼ Auteur-s
▼ Programme
▼ Catégorie
 

De nos âmes arrimées

[Tout-monde]

 

Un voyage au cœur d’un chant mystique dédié aux sortilèges de l’extase. Deux entretiens s’arc-boutent sur une énigme électro-modulée, des fragments de voix irisent l’espace… Ces déflagrations oniriques évoquent à la fois les pratiques d’un magnétiseur au souffle vital et le bois sacré utilisé par les Pygmées lorsqu’ils pratiquent le rite du Bwiti. Ce rite renoue avec un dialogue perdu où la chair se frotte à la mort imminente.

 

Le voyageur accède à un état intérieur d’extralucidité par la prise d’un psychotrope naturel : la racine de l’iboga. Les conséquences psychiques de cette connexion mystique bouleversent la vie entière de l’initié – la mort se liquéfie, le corps se délivre de la nuit, les os humains inversent leur vieillissement par le rire, la bave, le souffle… Une guérison par l’extase.

Évasion documentée de Sigolène Valax
pour le premier numéro de la revue Jef Klak – Marabout (toujours disponible en librairie)
Avec Laurent Dubouchet et Pierre Yonas.

[France]
 
Fiction de Raphaël Mouterde et Élisa Monteil pour le premier numéro de la revue Jef Klak – Marabout (toujours disponible en librairie)
 
Les mauvaises, les dangereuses, les laides, les bannies, les brûlées vives, les noyées : les sorcières. Ces femmes qui dans l’imaginaire commun ont un pouvoir. L’imaginaire commun a suffi aux inquisiteurs pour mettre en place une vaste chasse aux sorcières, aux « praticiens infernaux », atteignant son apogée aux XVIe et XVIIe siècles. Entre 50 et 100.000 personnes périrent : 80% d’entre elles étaient des femmes des classes populaires.
Après l’écrasement, que reste-t-il des femmes, des pratiques, de l’insoumission, des corps ? Il jaillit une lettre, une adresse, un acte, un geste.
 
 

Avec les voix de Christine Monot, Éric Thannberger, Josiane Berthias, Camille Ducellier, Anouk, Lorca, Élisa Monteil et Raphaël Mouterde. Mixé avec François Gueurce.

Extraits de : Onanisme avec troubles nerveux chez deux petites filles, de Démétrius Zambaco, Solin, 1978 (publication originale en 1882, dans L’encéphale) / Malleus Maleficarum (Le marteau des sorcières), de Henri Institoris et Jacques Sprenger, publié à Strasbourg en 1486 ou 1487 / Sorcières mes sœurs, film de Camille Ducellier, 2011.

[Tout-monde]
 
Une vibration, cyclique – comme une espèce de résonance venue des profondeurs. Sauf qu’elle se rapproche au fur et à mesure que je gravis les étages. Cage d’escalier amplifiée – vaste, l’espace est élargi par le son, rayonnant entre les murs. Mon ascension devient potentiellement sans fin – je ne suis plus vraiment sûre d’arriver chez moi, je me sens aimantée par cet immense espace stellaire, comme s’il y avait une ouverture dans le toit…

 

Je m’arrête pourtant devant mon palier. Je suis arrivée. Du dernier étage, juste au-dessus, émanent ces sonorités denses, qui s’échappent de chez mon voisin. Je m’apprête à tourner ma clé dans la serrure comme de coutume, puis je me ravise. Cette fois, je vais aller frapper chez lui, et lui proposer de mettre « ça » sur le CD de Marabout.

Création sonore (synthèse granulaire) d’Adriano Perlini, mixé par Vincent Hänggi
pour le premier numéro de la revue Jef Klak – Marabout (toujours disponible en librairie)

Cabinet de curiosités

[Brest • France] 

 

Un jour de tempête, arpenter la ville, trouver refuge dans une petite librairie dont un membre de Jef Klak m’avait donnée l’adresse.
Refuge chaleureux, livres sens dessus dessous, des anciens surtout, de l’occasion.
On élabore le premier numéro, « Marabout », et je viens chercher des livres sur la magie.
Un habitué m’entend – Je connais quelqu’un que vous devriez rencontrer ; je lui téléphone, c’est bon, allez-y il vous attend.
Je griffonne une adresse.
Je traverse la ville, je sonne, mon enregistreur en main, le casque sur les oreilles
et je n’en crois pas mes yeux.

 

Rencontre à Brest avec Fanch Guillemin, magicien, illusionniste breton, et visite de son cabinet de curiosités magiques.

Pièce d' Aude Rabillon pour le CD du premier numéro de la revue Jef Klak : "Marabout" (toujours disponible en librairie)

Magie par transpositions

[Paris – Montigny-Lencoup • France]

 

Retour aux sources.
Aux premières discussions lors des Assemblées Générales.
Notre envie commune et folle de faire une revue.
D’explorer les interstices et les zones grises.

 

« C’est magique ».

 

Partir du constat que l’on entendait autour de nous ces mots dans des situations où, si l’on creusait un peu, absolument rien n’était magique justement – Amazon, je clique et je reçois mon livre le lendemain. Où les conditions d’exploitation étaient au maximum.

 

« C’est magique ».

 

On a choisi d’explorer.
Par l’image, par les mots, par les sons.
Appréhender le réel, trouver une prise, sans avoir peur de mêler poétique et politique, réel et fiction.

 

On a choisi une comptine, «Trois p’tits chats» et de la démarrer à «Marabout».
Notre outil pour explorer la magie, entre croire et pouvoir.
Pour désenchanter les faux-semblants, et préserver le mystère des zones d’enchantement qui demeurent.

 

Après deux pièces sonores extraites du tout dernier opus de la revue Jef Klak, l’antenne Jef Klak revient aux sources avec «Magie par transpositions», pièce sonore de Benoit Bories qui, en jouant de la transposition des sons et des glissements de sens, fait entendre le charme d’une magie opérante pourtant issue de la réalité assourdissante.

 

(Cette pièce sonore est issue du CD gratuit qui accompagne le premier numéro de la revue Jef Klak, « Marabout », toujours disponible. N’hésitez pas à solliciter votre libraire qui peut la commander).

Crédits :
«Magie par transpositions», création sonore de Benoit Bories.
5'26''
CD "Marabout", Jef Klak.
Avec les voix de Michel, imprimeur de Jef Klak alors, et de Chloé, créatrice sonore.