Notre désir de reportage. (...)Notre désir de reportage. Notre volonté d’explorer les enjeux des sociétés contemporaines par le prisme de la création. Notre idée qu’une histoire se raconte parfois mieux sans mots. Notre envie d’inviter la parole de poètes et d’artistes, intraduisible dans une autre langue que celle qui leur est propre. Notre besoin de casser quelques murs, en ouvrant la scène artistique à ceux qui ne pensent pas avoir les codes pour la comprendre, ou en sortant de l’ombre ceux qui, des coulisses, la font vivre.
▼ Mois
▼ Auteur-s
▼ Programme
 

Mouvement n°75 / entre les lignes

[Paris • France]
Le 28 mai dernier, était annoncée par communiqué la décision du Tribunal de Commerce de Paris de prononcer la liquidation judiciaire de la revue Mouvement. « Il suffirait de peu de mots : voilà, c’est fini. » La nouvelle en avait peiné beaucoup. Il faut dire que cette publication, fondée en 1993 par Jean-Marc Adolphe, avait, sous ses formules successives — « l’indisciplinaire des arts vivants », « revue indisciplinée », puis sous-titrée « arts et politiques » — accompagnée de nombreuses carrières de spectateurs. Elle avait, aussi, relayé et parfois impulsé nombre de luttes et de combat politiques. Une fabrique (collective) du regard (collectif), où art et engagement s’ajustaient sur la même focale.
Aussi, quand nous avons appris qu’après six mois d’absence Mouvement allait à nouveau être disponible en kiosque, c’est avec grand plaisir que nous lui avons ouvert une antenne sur la r22 Tout-monde ! Aïnhoa Jean-Calmettes, qui est avec Jean-Roch de Logivière à l’initiative de ce nouveau chapitre dans l’histoire de la revue, nous présente donc le sommaire de ce fameux n°75 : ses grandes lignes, sa ligne directrice et, en filigrane, son « interlignage »…

Réalisé par Aïnhoa Jean-Calmettes et Sébastien Zaegel

Une transcription traduite en anglais et en arabe sera très prochainement disponible sur le site