Mustapha Akrim est né en 1981. Il vit et travaille à Salé Rabat. Diplômé de l' Institut National des Beaux Arts 2008 à Tétouan, au Maroc . « Ma recherche artistique est une question sur le concept (Travail) et sa relation avec la jeunesse et le marché de l'emploi, ainsi que les fléaux sociaux qui sont associés au chômage et a ses (...)Mustapha Akrim est né en 1981. Il vit et travaille à Salé Rabat. Diplômé de l' Institut National des Beaux Arts 2008 à Tétouan, au Maroc . « Ma recherche artistique est une question sur le concept (Travail) et sa relation avec la jeunesse et le marché de l'emploi, ainsi que les fléaux sociaux qui sont associés au chômage et a ses différentes significations. »
▼ Mois
▼ Auteur-s
▼ Programme
 

RIF-POST RÉSIDENCES/EXPÉDITIONS – Mustapha Akrim / Audioguide

Rabat • Maroc]
Dans le cadre de la première partie de l’exposition RIF-POST RÉSIDENCES /EXPÉDITIONS à L’appartement22 du 24 octobre 2014 au 15 février 2015, Mustapha Akrim parle d’Article 25, une série d’œuvres autour des articles de la nouvelle constitution marocaine datant de 2011. L’œuvre qu’il présente à L’appartement22, décontextualisée du lieu où l’œuvre a été créée, est la phrase gravée de l’article 25 sur un bidon de chantiers. La déclaration constitutionnelle est mise en porte à faux par la nature de l’objet, mais également par le contexte historique et politique du Rif, d’où provient l’objet. L’artiste définit le bidon comme une archive sur lequel viendraient se confronter deux temporalités.
Pour plus d’informations, cliquez sur l’onglet « Transcription ».