Itziar Okariz est une artiste vivant à Bilbao. Son travail s’articule autour du langage et le corps comme signe, en questionnant les limites des conventions. Ses derniers projets solo sont “51 Dreams between October 2 and November 21” Moises Perez de Albeniz Gallery, Madrid (2015); “Secció Irregular” au Mercat de les Flors in Barcelona (...)Itziar Okariz est une artiste vivant à Bilbao. Son travail s’articule autour du langage et le corps comme signe, en questionnant les limites des conventions. Ses derniers projets solo sont “51 Dreams between October 2 and November 21” Moises Perez de Albeniz Gallery, Madrid (2015); “Secció Irregular” au Mercat de les Flors in Barcelona (2015); “Caja Negra/Cubo Blanco” au CA2M a Madrid (2014), “Keramikvonschaedler” à Nendeln, Liechtenstein (2014) “Secció Irregular” au Mercat de les Flors in Barcelona (2013) et “Un número finito de acciones determinadas” au MUSAC, León (2013).
▼ Mois
▼ Auteur-s
▼ Programme
 

[Grenoble • France]
Produit en résidence à Grenoble, Dream Diary est une série de performances enregistrées, chacune prenant comme départ la narration d’un rêve de la nuit précédente. La pièce explore l’espace entre le texte et sa vocalisation, c’est une narration onirique altérée par son passage par le corps de l’artiste, acquérant un effet quasi hypnotique par des procédés de répétition et de soustraction.

Réalisé par Itziar Okariz et la Session 24, avec les traductions de Jaime Lopez.

[Grenoble • France]
Produit en résidence à Grenoble, Dream Diary est une série de performances enregistrées, chacune prenant comme départ la narration d’un rêve de la nuit précédente. La pièce explore l’espace entre le texte et sa vocalisation, c’est une narration onirique altérée par son passage par le corps de l’artiste, acquérant un effet quasi hypnotique par des procédés de répétition et de soustraction.

Réalisé par Itziar Okariz et la Session 24, avec les traductions de Jaime Lopez.

[Grenoble • France]
Produit en résidence à Grenoble, Dream Diary est une série de performances enregistrées, chacune prenant comme départ la narration d’un rêve de la nuit précédente. La pièce explore l’espace entre le texte et sa vocalisation, c’est une narration onirique altérée par son passage par le corps de l’artiste, acquérant un effet quasi hypnotique par des procédés de répétition et de soustraction.

Réalisé par Itziar Okariz et la Session 24, avec les traductions de Jaime Lopez.

[Grenoble • France]
Produit en résidence à Grenoble, Dream Diary est une série de performances enregistrées, chacune prenant comme départ la narration d’un rêve de la nuit précédente. La pièce explore l’espace entre le texte et sa vocalisation, c’est une narration onirique altérée par son passage par le corps de l’artiste, acquérant un effet quasi hypnotique par des procédés de répétition et de soustraction.

Réalisé par Itziar Okariz et la Session 24, avec les traductions de Jaime Lopez.

[Grenoble • France]
Produit en résidence à Grenoble, Dream Diary est une série de performances enregistrées, chacune prenant comme départ la narration d’un rêve de la nuit précédente. La pièce explore l’espace entre le texte et sa vocalisation, c’est une narration onirique altérée par son passage par le corps de l’artiste, acquérant un effet quasi hypnotique par des procédés de répétition et de soustraction.

Réalisé par Itziar Okariz et la Session 24, avec les traductions de Jaime Lopez.

[Grenoble • France]
Produit en résidence à Grenoble, Dream Diary est une série de performances enregistrées, chacune prenant comme départ la narration d’un rêve de la nuit précédente. La pièce explore l’espace entre le texte et sa vocalisation, c’est une narration onirique altérée par son passage par le corps de l’artiste, acquérant un effet quasi hypnotique par des procédés de répétition et de soustraction.

Réalisé par Itziar Okariz et la Session 24, avec les traductions de Jaime Lopez.

[Grenoble • France]
Produit en résidence à Grenoble, Dream Diary est une série de performances enregistrées, chacune prenant comme départ la narration d’un rêve de la nuit précédente. La pièce explore l’espace entre le texte et sa vocalisation, c’est une narration onirique altérée par son passage par le corps de l’artiste, acquérant un effet quasi hypnotique par des procédés de répétition et de soustraction.

Réalisé par Itziar Okariz et la Session 24, avec les traductions de Jaime Lopez.

[Grenoble • France]
Produit en résidence à Grenoble, Dream Diary est une série de performances enregistrées, chacune prenant comme départ la narration d’un rêve de la nuit précédente. La pièce explore l’espace entre le texte et sa vocalisation, c’est une narration onirique altérée par son passage par le corps de l’artiste, acquérant un effet quasi hypnotique par des procédés de répétition et de soustraction.

Réalisé par Itziar Okariz et la Session 24, avec les traductions de Jaime Lopez.