Publiant également sous le nom de Geneviève Hélène, Geneviève Peigné a été professeure de lettres, puis documentaliste et a enseigné à l’étranger (en Pologne, aux Antilles et en Algérie). Elle est coorganisatrice du festival de poésie contemporaine Samedi Poésies Dimanche Aussi qui a lieu chaque premier week-end de juillet (...)Publiant également sous le nom de Geneviève Hélène, Geneviève Peigné a été professeure de lettres, puis documentaliste et a enseigné à l’étranger (en Pologne, aux Antilles et en Algérie). Elle est coorganisatrice du festival de poésie contemporaine Samedi Poésies Dimanche Aussi qui a lieu chaque premier week-end de juillet dans la Nièvre. Ses textes croisent le corps et le quotidien.
▼ Mois
▼ Auteur-s
 

[Les Lilas • France]
Des commentaires immiscés dans les interlignes, un journal de maladie débordant sur les marges, des réponses aux répliques d’Imogène McCarthery et du commissaire Maigret : voici ce que découvre l’écrivaine Geneviève Peigné entre les pages des romans policiers de la collection « Le Masque » ayant appartenu à sa mère Odette, emportée quelques mois plus tôt par la maladie d’Alzheimer.

 

De cette façon de prendre la fiction à partie, d’interpeller des personnages comme si ces derniers étaient autant d’ « interlocuteurs » à même de répondre à la solitude et au mal-être, Geneviève Peigné noue un dialogue posthume autour du livre et de l’écriture. Dans le cadre du festival Hors limites, elle s’entretiendra avec Alice Rivières sur leur recherche commune de formes littéraires susceptibles de traduire les états de corps et d’esprit que suscite l’expérience de la maladie.

L’une, à travers ce roman singulier, L’Interlocutrice, l’autre par le biais de l’enquête existentialo-scientifique qu’elle mène à l’Espace Khiasma dans le cadre de sa résidence d’écriture : explorant les devenirs possibles de sa condition de « mutante » à laquelle la désigne la maladie de Huntington qu’elle porte dans ses gènes.

 

Dans le cadre du festival « Hors limites », organisé par l’association Bibliothèques en Seine-Saint-Denis, et de la résidence d’écrivain d’Alice Rivières à l’Espace Khiasma, un programme conduit par le service livre de la Région Île-de-France

Enregistré à l'Espace Khiasma le jeudi 7 avril 2016, dans le cadre du festival « Hors limites » et de MUTANDO, résidence d’Alice Rivières et du collectif Dingdingdong
Mixage : Sébastien Zaegel
Une transcription traduite en arabe sera très prochainement disponible sur le site