▼ Mois
▼ Auteur-s
 

Episode 1: Quelque part entre le Kansas et l’Oklahoma

 [France]

 

Episode 1 : «Quelque part entre le Kansas et l’Oklahoma»

 

Alligator Wine, Far West, soleil au zénith.

Ce matin-là, les cow-boys Birdy et Goody ont manqué l’aurore. Levés de mauvaise botte dans la moiteur du midday, les voilà sans nouvelle du bien-nommé Ritchie, chanteur à grande crête, horloge flamboyante, annonciateur du point du jour. Mais où est-il passé ? Deux balles de fusil si c’est cette saleté de renard ! Face à une shérif dépassée par les évènements, Birdy et Goody, entourés de tou.te.s les habitant.e.s, doivent bientôt se rendre à l’évidence : les animaux sont partis !

 

Tout au long de la première semaine d’août, Jef Klak vous fait découvrir «Pour qui chante le coq ?», la fiction sonore collective conçue pour son troisième numéro, «Selle de ch’val». Chaque jour, écoutez un nouvel épisode sur la radio R22 Tout Monde !

Pour les plus pressé.e.s, retrouvez la pièce en intégralité dans le CD accompagnant «Selle de ch’val», toujours disponible chez votre libraire.

Réalisation : Groupité son de Jef Klak, composé de Pol Chailloux, Joëlle Kehrli, Élisa Monteil, Célio Paillard, Émilie Mousset, Aude Rabillon, Raphaël Mouterde, Céline Laurens et Julia Zortea.

Avec :
Goody : Kevin Mussard
Birdy : David Farjon
Sally : Hortense Belhôte
Buddy : Thomas Appolaire
Johnny : Rébecca Chaillon
Jacky : Florent Chapellière
Abby : Aurore Déon
Jully : Soizic Martin
Sammy : Antoine Formica
Billy : Christian Canonville
Emmanuelle Rabillon (dans son propre rôle)
Boris Nordmann (dans son propre rôle)
Cherry : Victoria Paulet
Voix-off : Arnaud Jammet
Figuration : Olivier Minot, Astrid Toulon, Henri Clerc, Lucie Gerber, Lucie Guesnier, Lucile Johnes, Ael Théry, Julia Deplaix, Anaïs Galtier, Inès Vegas-Martin
Musiques : musiques originales composées et interprétées par Mike Guermyet, et contributions de Damien Sarret (guitare) et de Florent Chapellière (piano) pendant la séquence du saloon
Bruitages : Élodie Fiat et Aurélien Bianco
Mixage : Arnaud Chappatte
Illustrations : Fanny Legrand

«Écouter l’espace» | Séance 11

[Paris XXe • France]

 

« Les voix de la fôret » … Reportage de la onzième séance du projet «Ecouter l’espace» à l’école Le Vau.

 

Ce projet invite les enfants de l’école Le Vau (Paris 20e) à ressentir l’environnement qui les entoure à partir de l’écoute et des sensations corporelles. Deux intervenantes sont à l’œuvre : Hélène Cœur, spécialiste du son, et Milena Gilabert, danseuse. Ensemble, elles amènent les enfants à traverser les sons comme des matières d’une palette en mouvement.

À la fin de chaque atelier, deux enfants sont désignés comme « reporters » un enfant lit, un autre enregistre.

Une quinzaine de séances sont réparties tout au long de l’année scolaire. Elle se déroulent parfois en classe, parfois dans d’autres espaces du quartier, à explorer et découvrir. Chaque séance fait l’objet d’un compte-rendu sonore (réalisé par les élèves) qui vous permettra de suivre le projet pas à pas !

 

Un projet réalisé avec le soutien de la Fondation de France.

Enregistré à l'école Le Vau, Paris XXe
Son : Hélène Coeur
Mouvements : Milena Gilabert

Ragnhild May & Kristoffer Raasted en live à Khiasma !

[Les Lilas • France]

 

Le 25 juin 2017, l’Espace Khiasma fêtait sa fin de saison au cours d’une grande journée conviviale, rythmée d’une série de lives musicaux.

 

Parmi ces lives, Ragnhild May, une artiste danoise donc la pratique oscille entre les arts visuels et la musique. Fabriquant ses propres instruments, elle proposa une performance réalisée à partir d’un orgue expérimental, accompagné au chant de Kristoffer Raasted, étudiant en échange aux Beaux-arts de Paris qui avait participé en avril au workshop EVOL à Khiasma.

 

Et pour revivre cette journée en images, rendez-vous sur le magazine de Khiasma : http://www.khiasma.net/magazine/cloture-de-saison-25-juin-2017/

Mixage: Esther Poryles
Photos : Matthieu Gauchet

Les projets artistiques collaboratifs

[Les Lilas • France]

 

Le 14 juin 2017, Khiasma invitait Marie Preston, Hélène Cœur et Carine Dejean-Drejou pour une conversation autour des projets artistiques collaboratifs et leur accueil dans des lieux socio-culturels et des établissements scolaires.

 

Quels sont les apports, les enjeux et les limites de ces partenariats ? A partir de quand peut-on considérer que l’on a collaboré ? C’est autour de ces deux questions que s’est structurée une discussion riche en échanges de points de vue entre artistes, intervenant.e.s, professionnel.le.s de la culture et enseignant.e.s.

 

Avec Marie Preston, artiste et maîtresse de conférence à l’Université Paris 8 sur les pratiques artistiques collaboratives, Hélène Cœur, artiste intervenant régulièrement dans des projets collaboratifs et Carine Dejean-Dreujou, professeure coordonnatrice ULIS TFCM au collège Pierre Mendès France (Paris 20e).

Soirée enregistrée à l'Espace Khiasma, le 14 juin 2017.
Mixage : Adrien Tripon.

«Écouter l’espace» | Séance 10

[Paris XXe • France]

 

« Du ventre au crépitements » … Reportage de la dixième séance du projet «Ecouter l’espace» à l’école Le Vau.

 

Ce projet invite les enfants de l’école Le Vau (Paris 20e) à ressentir l’environnement qui les entoure à partir de l’écoute et des sensations corporelles. Deux intervenantes sont à l’œuvre : Hélène Cœur, spécialiste du son, et Milena Gilabert, danseuse. Ensemble, elles amènent les enfants à traverser les sons comme des matières d’une palette en mouvement.

À la fin de chaque atelier, deux enfants sont désignés comme « reporters » un enfant lit, un autre enregistre.

Une quinzaine de séances sont réparties tout au long de l’année scolaire. Elle se déroulent parfois en classe, parfois dans d’autres espaces du quartier, à explorer et découvrir. Chaque séance fait l’objet d’un compte-rendu sonore (réalisé par les élèves) qui vous permettra de suivre le projet pas à pas !

 

Un projet réalisé avec le soutien de la Fondation de France.

Enregistré à l'école Le Vau, Paris XXe
Son : Hélène Coeur
Mouvements : Milena Gilabert

Patati et patatras – Live au Théâtre Berthelot

[Montreuil • France]

 

Patati et Patatras, conte sonore réalisé par les élèves de l’école Voltaire et Aude Rabillon. Concert au Théâtre Berthelot le 19 juin 2017.

 

Aude Rabillon, artiste résidente des Instants Chavirés, a mené tout au long de l’année 2016-17 un travail autour de l’écoute sur le territoire du bas Montreuil : cinéma pour l’oreille, ateliers de pratique artistique, et de création partagée. La résidence implantée dans l’école élémentaire Voltaire implique de fait principalement ses élèves. Les enfants de deux classes de CM1 ont ainsi créé un conte sonore : de l’enregistrement au montage ils ont suivi toutes les étapes de la création, et présentent maintenant leur création en public. 

 

Ce projet s’inscrit dans le cadre des « résidences d’artiste en milieu scolaire », dispositif élaboré et financé par la Direction Régionale des Affaires Culturelles – Service du Développement et de l’Action Territoriale. La résidence est portée par les Instants Chavirés en partenariat avec l’école élémentaire Voltaire et l’équipe enseignante des CM1.

Transcriptions :
Français

Avec la classe de M. Durremberger : Yunus A, Yanisse Ali B, Anissia B, Alice B, Audren C, Melchior F, Lilas G, Leandro, Felix G, Marcello G, Nina I, Veska IA, Ramy Zakhari K, Fanny M, Alfred N, Joséphine O, Riyad O, Saviour R-L, Hailey S, Angèle V, Fernando Ricardo Z.

Patati et patatras

[Montreuil • France]

 

Patati et Patatras, conte sonore réalisé par les élèves de l’école Voltaire et Aude Rabillon.

 

Aude Rabillon, artiste résidente des Instants Chavirés, a mené tout au long de l’année 2016-17 un travail autour de l’écoute sur le territoire du bas Montreuil : cinéma pour l’oreille, ateliers de pratique artistique, et de création partagée. La résidence implantée dans l’école élémentaire Voltaire implique de fait principalement ses élèves. Les enfants de deux classes de CM1 ont ainsi créé un conte sonore : de l’enregistrement au montage ils ont suivi toutes les étapes de la création, et présentent maintenant leur création en public. 

 

Ce projet s’inscrit dans le cadre des « résidences d’artiste en milieu scolaire », dispositif élaboré et financé par la Direction Régionale des Affaires Culturelles – Service du Développement et de l’Action Territoriale. La résidence est portée par les Instants Chavirés en partenariat avec l’école élémentaire Voltaire et l’équipe enseignante des CM1.

Transcriptions :
Français

Avec :
la classe de M.Henry : Yassine BY, Zahra B, Louna B, Aurèle BdC, Mahé B, Nell C, Elias D, Sido D, Adan D, Lucile F, Timothée F, Emma Lou H, Ali K, Raphaël K, Badis K, Madeleine N-R, Merwan O, Amine S, Thietsy S-S, Simon T, Djeneba T, Hiro VdV.
la classe de Mme Thomas : Ilias A, Léonie B, Ilian B-A, Modley C, Nils C, Romain D, Camelia G, Aleksandre G, Léo K, Noussayba L, Jason L, Djamel M, Matthieu O, Thomas P, Pablo P, Ambre P, David S, Dana S, Paule S, Yssa T, Loriya Z, Melyssa Z.

D’ de Kabal – Live à Khiasma !

07.2017

Musique

Khiasma

12:02

 

[Les Lilas • France]

 

Le 25 juin 2017, l’Espace Khiasma fêtait sa fin de saison au cours d’une grande journée conviviale, rythmée d’une série de lives musicaux. En dernière partie de soirée, c’est D’ de Kabal – artiste aux multiples casquettes dont celles de rappeur, slameur et écrivain – qui, d’une puissante performance en solo, est venu refermer cet intense moment de cohésion.

La r22 est heureuse de publier quelques minutes de ce live où la voix, travaillée, samplée, remaniée, devient l’unique instrument d’une performance qui joue du dépouillement comme de la saturation. Une voix comme véhicule d’un engagement entier, celui du corps autant que celui des mots.

Et pour revivre cette journée en images, rendez-vous sur le magazine de Khiasma : http://www.khiasma.net/magazine/cloture-de-saison-25-juin-2017/

Mixage: Esther Poryles

Superformer(s) #choeur

[Noisy-le-Sec • France]

 

Jouant sur la polysémie du terme performance – à la fois résultat, exploit, mais aussi forme d’art apparue au siècle dernier, le projet Superformer(s) est un espace de réflexion et de création autour de cette notion avec les personnes fréquentant la Maison des Solidarités de Noisy-le-Sec. Lors d’ateliers hebdomadaires, d’octobre à février, les participant.e.s sont invité.e.s à réfléchir à leur héroïsme quotidien, c’est-à-dire les actes de courage récurrents ou exceptionnels qui ponctuent leur vie : se rendre à un rendez-vous difficile, être responsable de sa famille, répondre aux sollicitations d’un.e ami.e, assumer un travail pénible…Chacun.e est également invité.e à partager un talent ou un geste particulier : cuisine, chant, bonne mémoire, connaissance de deux ou plusieurs langues… Ces récits, gestes, réflexions sont enregistrés et servent de matière à la création de pièces sonores et de performances.

 

http://www.violainelochu.fr/

http://lagalerie-cac-noisylesec.fr/

Enregistré à la Maison des Solidarités de Noisy-le-Sec
Voix : Karima Alem, Samera Ahmed, Milijana Banovic, Marc Bataille, Béatrice Bikime Mibene, Nadia Fidelin, Thierry Fourrière, Taco Gakou, Jocelyne Giraud Lepage, Zoulhera Ichou, Nathalie Labbé, Patricia Le Beller, Ghyslaine Pé, Francine Pierandréi, Hanane Sahnoun, Mario Silva
Réalisation : Violaine Lochu

Le Journal Sonore de la R22 #5 | juin 2017

[Tout Monde]

 

Comme chaque mois, la r22 vous propose, avec ce journal sonore, une traversée du mois écoulé sur la webradio des arts et du commun.

 

Au programme de cette édition, deux moments de création sonore et musicale en live, captés lors de la fête de fin de saison de Khiasma, le 25 juin : l’orgue expérimental de Ragnhild May et Kristoffer Raasted, puis la parole et le rythme de D’ de Kabal — des lives à retrouver très bientôt sur la r22 !

 

Avant cela, nos traditionnelles brèves vous font découvrir quelques morceaux choisis du mois sur la r22. Avec des extraits de :

 

 

Rendez-vous fin juillet pour notre prochain journal !

 

Abonnez-vous à la newsletter R22 Tout-Monde en écrivant à : newsletter@r22.fr

 

Et pour apporter votre soutien à la r22, cliquez ici !

 

https://www.facebook.com/r22toutmonde/

Cette édition du journal sonore a été écrite par Kieran Jessel, lue par Esther Poryles et mixée par Adrien Tripon.

«Écouter l’espace» | Séance 9

[Paris XXe • France]

«Le colin-maillard du périphérique»… Reportage de la neuvième séance du projet «Ecouter l’espace» à l’école Le Vau.

 

Ce projet invite les enfants de l’école Le Vau (Paris 20e) à ressentir l’environnement qui les entoure à partir de l’écoute et des sensations corporelles. Deux intervenantes sont à l’œuvre : Hélène Cœur, spécialiste du son, et Milena Gilabert, danseuse. Ensemble, elles amènent les enfants à traverser les sons comme des matières d’une palette en mouvement.

À la fin de chaque atelier, deux enfants sont désignés comme « reporters » un enfant lit, un autre enregistre.

Une quinzaine de séances sont réparties tout au long de l’année scolaire. Elle se déroulent parfois en classe, parfois dans d’autres espaces du quartier, à explorer et découvrir. Chaque séance fait l’objet d’un compte-rendu sonore (réalisé par les élèves) qui vous permettra de suivre le projet pas à pas !

 

Un projet réalisé avec le soutien de la Fondation de France.

Enregistré à l'école Le Vau, Paris 20è
Son : Hélène Coeur
Mouvements : Milena Gilabert