▼ Mois
▼ Auteur-s
 

[Noisy-le-sec • France]

 

Rencontre avec les régisseurs du Théâtre des Bergeries.

 

Connexion bruyante est un projet proposé par l’artiste Hélène Deléan. Cette plateforme radiophonique réunit des communautés d’adolescents qui vont à la rencontre d’acteurs de la vie politique et culturelle contemporaine.

 

Ce programme vise à soulever des enjeux d’appropriation citoyenne des outils numériques comme levier d’émancipation et d’accès à des pratiques artistiques. Il s’inscrit dans le cadre de la convention “Culture et société’’ du Département de la Seine-Saint-Denis.

 

Projet réalisé avec la classe de 4e5 du collège Jacques Prévert de Noisy-le-Sec dans le cadre du dispositif “La Culture et l’art au Collège’’ du Département de la Seine-Saint Denis et avec les adolescents de l’atelier I-LOL-ART.

Enregistrement : Hélène Delean

[Noisy-le-sec • France]

 

Entretien avec Fanny, stagiaire à la Galerie, centre d’art de Noisy-le-sec.

 

Connexion bruyante est un projet proposé par l’artiste Hélène Deléan. Cette plateforme radiophonique réunit des communautés d’adolescents qui vont à la rencontre d’acteurs de la vie politique et culturelle contemporaine.

 

Ce programme vise à soulever des enjeux d’appropriation citoyenne des outils numériques comme levier d’émancipation et d’accès à des pratiques artistiques. Il s’inscrit dans le cadre de la convention “Culture et société’’ du Département de la Seine-Saint-Denis.

 

Projet réalisé avec la classe de 4e5 du collège Jacques Prévert de Noisy-le-Sec dans le cadre du dispositif “La Culture et l’art au Collège’’ du Département de la Seine-Saint Denis et avec les adolescents de l’atelier I-LOL-ART.

Enregistrement : Hélène Delean

[Noisy-le-sec • France]

 

Entretien avec Fanny, stagiaire à la Galerie, centre d’art de Noisy-le-sec.

 

Connexion bruyante est un projet proposé par l’artiste Hélène Deléan. Cette plateforme radiophonique réunit des communautés d’adolescents qui vont à la rencontre d’acteurs de la vie politique et culturelle contemporaine.

 

Ce programme vise à soulever des enjeux d’appropriation citoyenne des outils numériques comme levier d’émancipation et d’accès à des pratiques artistiques. Il s’inscrit dans le cadre de la convention “Culture et société’’ du Département de la Seine-Saint-Denis.

 

Projet réalisé avec la classe de 4e5 du collège Jacques Prévert de Noisy-le-Sec dans le cadre du dispositif “La Culture et l’art au Collège’’ du Département de la Seine-Saint Denis et avec les adolescents de l’atelier I-LOL-ART.

Enregistrement : Hélène Delean

[Noisy-le-sec • France]

 

Entretien avec Laurent Rivoire, maire de Noisy-le-Sec.

 

Connexion bruyante est un projet proposé par l’artiste Hélène Deléan. Cette plateforme radiophonique réunit des communautés d’adolescents qui vont à la rencontre d’acteurs de la vie politique et culturelle contemporaine.

 

Ce programme vise à soulever des enjeux d’appropriation citoyenne des outils numériques comme levier d’émancipation et d’accès à des pratiques artistiques. Il s’inscrit dans le cadre de la convention “Culture et société’’ du Département de la Seine-Saint-Denis.

 

Projet réalisé avec la classe de 4e5 du collège Jacques Prévert de Noisy-le-Sec dans le cadre du dispositif “La Culture et l’art au Collège’’ du Département de la Seine-Saint Denis et avec les adolescents de l’atelier I-LOL-ART.

Enregistrement : Hélène Delean

Interlude | Lucia Idrissa

[Noisy-le-sec • France]

 

Entretien avec Claude Bartolone. 

 

Connexion bruyante est un projet proposé par l’artiste Hélène Deléan. Cette plateforme radiophonique réunit des communautés d’adolescents qui vont à la rencontre d’acteurs de la vie politique et culturelle contemporaine.

 

Ce programme vise à soulever des enjeux d’appropriation citoyenne des outils numériques comme levier d’émancipation et d’accès à des pratiques artistiques. Il s’inscrit dans le cadre de la convention “Culture et société’’ du Département de la Seine-Saint-Denis.

 

Projet réalisé avec la classe de 4e5 du collège Jacques Prévert de Noisy-le-Sec dans le cadre du dispositif “La Culture et l’art au Collège’’ du Département de la Seine-Saint Denis et avec les adolescents de l’atelier I-LOL-ART.

Enregistrement : Hélène Delean

[Noisy-le-sec • France]

 

Entretien avec Claude Bartelone. 

 

Connexion bruyante est un projet proposé par l’artiste Hélène Deléan. Cette plateforme radiophonique réunit des communautés d’adolescents qui vont à la rencontre d’acteurs de la vie politique et culturelle contemporaine.

 

Ce programme vise à soulever des enjeux d’appropriation citoyenne des outils numériques comme levier d’émancipation et d’accès à des pratiques artistiques. Il s’inscrit dans le cadre de la convention “Culture et société’’ du Département de la Seine-Saint-Denis.

 

Projet réalisé avec la classe de 4e5 du collège Jacques Prévert de Noisy-le-Sec dans le cadre du dispositif “La Culture et l’art au Collège’’ du Département de la Seine-Saint Denis et avec les adolescents de l’atelier I-LOL-ART.

Enregistrement : Helene Delean

[Noisy-le-sec • France]

 

Interviews croisées autour de la journée de la femme. 

 

Connexion bruyante est un projet proposé par l’artiste Hélène Deléan. Cette plateforme radiophonique réunit des communautés d’adolescents qui vont à la rencontre d’acteurs de la vie politique et culturelle contemporaine.

 

Ce programme vise à soulever des enjeux d’appropriation citoyenne des outils numériques comme levier d’émancipation et d’accès à des pratiques artistiques. Il s’inscrit dans le cadre de la convention “Culture et société’’ du Département de la Seine-Saint-Denis.

 

Projet réalisé avec la classe de 4e5 du collège Jacques Prévert de Noisy-le-Sec dans le cadre du dispositif “La Culture et l’art au Collège’’ du Département de la Seine-Saint Denis et avec les adolescents de l’atelier I-LOL-ART.

Enregistrement : Helene Delean

[Noisy-le-sec • France]

 

Récit de l’exposition de Tino Sehgal au Palais de Tokyo.

 

Connexion bruyante est un projet proposé par l’artiste Hélène Deléan. Cette plateforme radiophonique réunit des communautés d’adolescents qui vont à la rencontre d’acteurs de la vie politique et culturelle contemporaine.

 

Ce programme vise à soulever des enjeux d’appropriation citoyenne des outils numériques comme levier d’émancipation et d’accès à des pratiques artistiques. Il s’inscrit dans le cadre de la convention “Culture et société’’ du Département de la Seine-Saint-Denis.

 

Projet réalisé avec la classe de 4e5 du collège Jacques Prévert de Noisy-le-Sec dans le cadre du dispositif “La Culture et l’art au Collège’’ du Département de la Seine-Saint Denis et avec les adolescents de l’atelier I-LOL-ART.

Enregistrement : Helene Delean

Son-œuvre : Benoît Maire sur «Le procès» de Franz Kafka ; «Le désert des tartares» de Dino Buzzati ; «La Peste» d’Albert Camus

Des voix d’auteurs…

 

3 mn pour parler d’une œuvre littéraire pour un artiste ou d’une œuvre artistique pour un écrivain. 3 mn pour dire la puissance de transformation des mots dans le champ artistique ou des images dans le champ littéraire ou poétique.

Un artiste parle d’un livre fondateur, qui a participé à l’élaboration de son œuvre ou d’une œuvre plastique, qui a provoqué modifications ou bifurcations dans le travail.
Un écrivain parle d’une œuvre artistique qui a eu des répercussions dans son œuvre, dans l’écriture d’un livre, qui traverse les mots.

Raphaël Tiberghien sur «Le nuage en pantalon» de Vladimir Maïakovski

Des voix d’auteurs…

 

3 mn pour parler d’une œuvre littéraire pour un artiste ou d’une œuvre artistique pour un écrivain. 3 mn pour dire la puissance de transformation des mots dans le champ artistique ou des images dans le champ littéraire ou poétique.

Un artiste parle d’un livre fondateur, qui a participé à l’élaboration de son œuvre ou d’une œuvre plastique, qui a provoqué modifications ou bifurcations dans le travail.
Un écrivain parle d’une œuvre artistique qui a eu des répercussions dans son œuvre, dans l’écriture d’un livre, qui traverse les mots.

 

3 mn pour dire ce que l’art fait à l’écriture et ce que l’écriture fait à l’art.

Son-œuvre : Nicolas Bouyssi sur Roman Opalka

Des voix d’auteurs…

 

3 mn pour parler d’une œuvre littéraire pour un artiste ou d’une œuvre artistique pour un écrivain. 3 mn pour dire la puissance de transformation des mots dans le champ artistique ou des images dans le champ littéraire ou poétique.

Un artiste parle d’un livre fondateur, qui a participé à l’élaboration de son œuvre ou d’une œuvre plastique, qui a provoqué modifications ou bifurcations dans le travail.
Un écrivain parle d’une œuvre artistique qui a eu des répercussions dans son œuvre, dans l’écriture d’un livre, qui traverse les mots.

 

3 mn pour dire ce que l’art fait à l’écriture et ce que l’écriture fait à l’art.

Enregistrement: Le bureau des activités littéraires

Son-œuvre : Fabrice Reymond sur «Le Principe d’équivalence» de Robert Filliou

Des voix d’auteurs…

 

3 mn pour parler d’une œuvre littéraire pour un artiste ou d’une œuvre artistique pour un écrivain. 3 mn pour dire la puissance de transformation des mots dans le champ artistique ou des images dans le champ littéraire ou poétique.

Un artiste parle d’un livre fondateur, qui a participé à l’élaboration de son œuvre ou d’une œuvre plastique, qui a provoqué modifications ou bifurcations dans le travail.
Un écrivain parle d’une œuvre artistique qui a eu des répercussions dans son œuvre, dans l’écriture d’un livre, qui traverse les mots.

 

3 mn pour dire ce que l’art fait à l’écriture et ce que l’écriture fait à l’art.

Jérôme Game sur «Tropical Malady» d’Apichatpong Weerasethakul et «Still Life» de Jia Zhangke

Des voix d’auteurs…

 

3 mn pour parler d’une œuvre littéraire pour un artiste ou d’une œuvre artistique pour un écrivain. 3 mn pour dire la puissance de transformation des mots dans le champ artistique ou des images dans le champ littéraire ou poétique.

Un artiste parle d’un livre fondateur, qui a participé à l’élaboration de son œuvre ou d’une œuvre plastique, qui a provoqué modifications ou bifurcations dans le travail.
Un écrivain parle d’une œuvre artistique qui a eu des répercussions dans son œuvre, dans l’écriture d’un livre, qui traverse les mots.

 

3 mn pour dire ce que l’art fait à l’écriture et ce que l’écriture fait à l’art.

Son-œuvre : Thomas Hirshhorn sur Marcus Steinweig

Des voix d’auteurs…

 

3 mn pour parler d’une œuvre littéraire pour un artiste ou d’une œuvre artistique pour un écrivain. 3 mn pour dire la puissance de transformation des mots dans le champ artistique ou des images dans le champ littéraire ou poétique.

Un artiste parle d’un livre fondateur, qui a participé à l’élaboration de son œuvre ou d’une œuvre plastique, qui a provoqué modifications ou bifurcations dans le travail.
Un écrivain parle d’une œuvre artistique qui a eu des répercussions dans son œuvre, dans l’écriture d’un livre, qui traverse les mots.

 

3 mn pour dire ce que l’art fait à l’écriture et ce que l’écriture fait à l’art.

Jean-Baptiste Ganne sur Le Capital de Karl Marx

Des voix d’auteurs…

 

3 mn pour parler d’une œuvre littéraire pour un artiste ou d’une œuvre artistique pour un écrivain. 3 mn pour dire la puissance de transformation des mots dans le champ artistique ou des images dans le champ littéraire ou poétique.

Un artiste parle d’un livre fondateur, qui a participé à l’élaboration de son œuvre ou d’une œuvre plastique, qui a provoqué modifications ou bifurcations dans le travail.
Un écrivain parle d’une œuvre artistique qui a eu des répercussions dans son œuvre, dans l’écriture d’un livre, qui traverse les mots.

 

3 mn pour dire ce que l’art fait à l’écriture et ce que l’écriture fait à l’art.

[France]

Episode 6: Salut Eddy

 

Que devient un humain seul parmi les humains sur une terre de sable, de cailloux, et d’herbes sèches ? Que peut le dernier mammifère face à ses congénères ? 

Dans le Far West, les oiseaux s’étaient tus, le chant des loups avait disparu des mémoires, les crocs de reptiles étaient de vieux bijoux jaunis dans des fonds de tiroir, les mouches n’étaient plus que poussière dans le désert. 

Alligator Wine vivait la fin d’une ère. 

 

Tout au long de la première semaine d’août, Jef Klak vous fait découvrir «Pour qui chante le coq ?», la fiction sonore collective conçue pour son troisième numéro, «Selle de ch’val». Chaque jour, écoutez un nouvel épisode sur la radio R22 Tout Monde !

Pour les plus pressé.e.s, retrouvez la pièce en intégralité dans le CD accompagnant «Selle de ch’val», toujours disponible chez votre libraire.

Réalisation : Groupité son de Jef Klak, composé de Pol Chailloux, Joëlle Kehrli, Élisa Monteil, Célio Paillard, Émilie Mousset, Aude Rabillon, Raphaël Mouterde, Céline Laurens et Julia Zortea.

Avec :
Goody : Kevin Mussard
Birdy : David Farjon
Sally : Hortense Belhôte
Buddy : Thomas Appolaire
Johnny : Rébecca Chaillon
Jacky : Florent Chapellière
Abby : Aurore Déon
Jully : Soizic Martin
Sammy : Antoine Formica
Billy : Christian Canonville
Emmanuelle Rabillon (dans son propre rôle)
Boris Nordmann (dans son propre rôle)
Cherry : Victoria Paulet
Voix-off : Arnaud Jammet
Figuration : Olivier Minot, Astrid Toulon, Henri Clerc, Lucie Gerber, Lucie Guesnier, Lucile Johnes, Ael Théry, Julia Deplaix, Anaïs Galtier, Inès Vegas-Martin
Musiques : musiques originales composées et interprétées par Mike Guermyet, et contributions de Damien Sarret (guitare) et de Florent Chapellière (piano) pendant la séquence du saloon
Bruitages : Élodie Fiat et Aurélien Bianco
Mixage : Arnaud Chappatte
Illustrations : Fanny Legrand

Episode 5: Vous n'auriez pas vu Eddy ?

[France]

Episode 5: Vous n’auriez pas vu Eddy ?

 

Alors que les festivités prennent fin, une odeur de chair brûlée gagne la ville. Animal ou pas, les habitants d’Alligator Wine ont finalement eu leur beau rodéo…

 

Tout au long de la première semaine d’août, Jef Klak vous fait découvrir «Pour qui chante le coq ?», la fiction sonore collective conçue pour son troisième numéro, «Selle de ch’val». Chaque jour, écoutez un nouvel épisode sur la radio R22 Tout Monde !

Pour les plus pressé.e.s, retrouvez la pièce en intégralité dans le CD accompagnant «Selle de ch’val», toujours disponible chez votre libraire.

Réalisation : Groupité son de Jef Klak, composé de Pol Chailloux, Joëlle Kehrli, Élisa Monteil, Célio Paillard, Émilie Mousset, Aude Rabillon, Raphaël Mouterde, Céline Laurens et Julia Zortea.

Avec :
Goody : Kevin Mussard
Birdy : David Farjon
Sally : Hortense Belhôte
Buddy : Thomas Appolaire
Johnny : Rébecca Chaillon
Jacky : Florent Chapellière
Abby : Aurore Déon
Jully : Soizic Martin
Sammy : Antoine Formica
Billy : Christian Canonville
Emmanuelle Rabillon (dans son propre rôle)
Boris Nordmann (dans son propre rôle)
Cherry : Victoria Paulet
Voix-off : Arnaud Jammet
Figuration : Olivier Minot, Astrid Toulon, Henri Clerc, Lucie Gerber, Lucie Guesnier, Lucile Johnes, Ael Théry, Julia Deplaix, Anaïs Galtier, Inès Vegas-Martin
Musiques : musiques originales composées et interprétées par Mike Guermyet, et contributions de Damien Sarret (guitare) et de Florent Chapellière (piano) pendant la séquence du saloon
Bruitages : Élodie Fiat et Aurélien Bianco
Mixage : Arnaud Chappatte
Illustrations : Fanny Legrand

Episode 4: Festivités et saucisses à griller

[France]

Episode 4 : Festivités et saucisses à griller

 

Face à la disparition des animaux, une nouvelle menace pointe à l’horizon qui met en jeu la réputation d’Alligator Wine : les jours des festivités et du grand rodéo approchent… Or, sans rodéo, Alligator Wine ne f’ra pas de vieux os… Mais animal ou pas, ce rodéo, on le f’ra !

 

Tout au long de la première semaine d’août, Jef Klak vous fait découvrir «Pour qui chante le coq ?», la fiction sonore collective conçue pour son troisième numéro, «Selle de ch’val». Chaque jour, écoutez un nouvel épisode sur la radio R22 Tout Monde !

Pour les plus pressé.e.s, retrouvez la pièce en intégralité dans le CD accompagnant «Selle de ch’val», toujours disponible chez votre libraire.

Réalisation : Groupité son de Jef Klak, composé de Pol Chailloux, Joëlle Kehrli, Élisa Monteil, Célio Paillard, Émilie Mousset, Aude Rabillon, Raphaël Mouterde, Céline Laurens et Julia Zortea.

Avec :
Goody : Kevin Mussard
Birdy : David Farjon
Sally : Hortense Belhôte
Buddy : Thomas Appolaire
Johnny : Rébecca Chaillon
Jacky : Florent Chapellière
Abby : Aurore Déon
Jully : Soizic Martin
Sammy : Antoine Formica
Billy : Christian Canonville
Emmanuelle Rabillon (dans son propre rôle)
Boris Nordmann (dans son propre rôle)
Cherry : Victoria Paulet
Voix-off : Arnaud Jammet
Figuration : Olivier Minot, Astrid Toulon, Henri Clerc, Lucie Gerber, Lucie Guesnier, Lucile Johnes, Ael Théry, Julia Deplaix, Anaïs Galtier, Inès Vegas-Martin
Musiques : musiques originales composées et interprétées par Mike Guermyet, et contributions de Damien Sarret (guitare) et de Florent Chapellière (piano) pendant la séquence du saloon
Bruitages : Élodie Fiat et Aurélien Bianco
Mixage : Arnaud Chappatte
Illustrations : Fanny Legrand

Episode 3: Sans rodéo, Alligator Wine ne f'ra pas d' vieux os

[France]

Episode 3: «Sans rodéo, Alligator Wine ne f’ra pas d’ vieux os»

 

Alligator Wine, Far West, bureau de la shériff

La disparition des animaux hante les habitant.e.s d’Alligator Wine jusque dans leur sommeil… Leur désertion n’attise pas seulement la nostalgie mais semble sonner comme une malédiction. La tension monte dans la bourgade au point de préoccuper sérieusement Sally, la Shériff de la ville.

 

Tout au long de la première semaine d’août, Jef Klak vous fait découvrir «Pour qui chante le coq ?», la fiction sonore collective conçue pour son troisième numéro, «Selle de ch’val». Chaque jour, écoutez un nouvel épisode sur la radio R22 Tout Monde !

Pour les plus pressé.e.s, retrouvez la pièce en intégralité dans le CD accompagnant «Selle de ch’val», toujours disponible chez votre libraire.

Réalisation : Groupité son de Jef Klak, composé de Pol Chailloux, Joëlle Kehrli, Élisa Monteil, Célio Paillard, Émilie Mousset, Aude Rabillon, Raphaël Mouterde, Céline Laurens et Julia Zortea.

Avec :
Goody : Kevin Mussard
Birdy : David Farjon
Sally : Hortense Belhôte
Buddy : Thomas Appolaire
Johnny : Rébecca Chaillon
Jacky : Florent Chapellière
Abby : Aurore Déon
Jully : Soizic Martin
Sammy : Antoine Formica
Billy : Christian Canonville
Emmanuelle Rabillon (dans son propre rôle)
Boris Nordmann (dans son propre rôle)
Cherry : Victoria Paulet
Voix-off : Arnaud Jammet
Figuration : Olivier Minot, Astrid Toulon, Henri Clerc, Lucie Gerber, Lucie Guesnier, Lucile Johnes, Ael Théry, Julia Deplaix, Anaïs Galtier, Inès Vegas-Martin
Musiques : musiques originales composées et interprétées par Mike Guermyet, et contributions de Damien Sarret (guitare) et de Florent Chapellière (piano) pendant la séquence du saloon
Bruitages : Élodie Fiat et Aurélien Bianco
Mixage : Arnaud Chappatte
Illustrations : Fanny Legrand

Episode 2: La gueule de bois était sévère

[France]

Episode 2: «La gueule de bois était sévère»

 

Alligator Wine, Far West, petit matin aux relents de whisky
Les habitant.e.s de la petite ville d’Alligator Wine doivent se rendre à l’évidence : l’espèce animale s’est mystérieusement fait la malle. Tant pis pour ces déserteurs, les Alligatorz vont enfin pouvoir vivre en paix. Bon débarras ! Mais les lendemains ne chantent pas toujours sans le réveil du coq…

 

Tout au long de la première semaine d’août, Jef Klak vous fait découvrir «Pour qui chante le coq ?», la fiction sonore collective conçue pour son troisième numéro, «Selle de ch’val». Chaque jour, écoutez un nouvel épisode sur la radio R22 Tout Monde !

Pour les plus pressé.e.s, retrouvez la pièce en intégralité dans le CD accompagnant «Selle de ch’val», toujours disponible chez votre libraire.

Réalisation : Groupité son de Jef Klak, composé de Pol Chailloux, Joëlle Kehrli, Élisa Monteil, Célio Paillard, Émilie Mousset, Aude Rabillon, Raphaël Mouterde, Céline Laurens et Julia Zortea.

Avec :
Goody : Kevin Mussard
Birdy : David Farjon
Sally : Hortense Belhôte
Buddy : Thomas Appolaire
Johnny : Rébecca Chaillon
Jacky : Florent Chapellière
Abby : Aurore Déon
Jully : Soizic Martin
Sammy : Antoine Formica
Billy : Christian Canonville
Emmanuelle Rabillon (dans son propre rôle)
Boris Nordmann (dans son propre rôle)
Cherry : Victoria Paulet
Voix-off : Arnaud Jammet
Figuration : Olivier Minot, Astrid Toulon, Henri Clerc, Lucie Gerber, Lucie Guesnier, Lucile Johnes, Ael Théry, Julia Deplaix, Anaïs Galtier, Inès Vegas-Martin
Musiques : musiques originales composées et interprétées par Mike Guermyet, et contributions de Damien Sarret (guitare) et de Florent Chapellière (piano) pendant la séquence du saloon
Bruitages : Élodie Fiat et Aurélien Bianco
Mixage : Arnaud Chappatte
Illustrations : Fanny Legrand

↓   Suivants   ↓