▼ Mois
▼ Auteur-s
▼ Programme
▼ Catégorie
 

juillet 2018

POINTS-BASCULE. CARNET DE RECHERCHE (PLONGÉE) : PART 2

 

Le projet Points-Bascule est une création expérimentale issue d’un travail de recherche à long terme mené par le duo d’artistes Julia Borderie et Éloïse Le Gallo. Le projet vise à repenser la cartographie du territoire français par rapport à l’eau – en tant que substance, matière, corps et information. Les artistes se concentrent sur le dialogue et les possibilités de coexistence entre les parties rompues de la carte de France, à savoir les territoires de Métropole et d’Outre-mer, et notamment l’île de La Réunion. L’idée de l’Outremer, point de départ du projet, est prétexte à entamer une réflexion plus globale sur le rapport entre la terre métropolitaine et les régions géographiquement discontinues. Celles-ci mènent leur existence séparément, tout en lui étant liées. Quel est le rapport entre le corps et ses éléments qui se développe en détachement, sans accès direct ?

 

Le projet interroge la méthode de la recherche artistique : de nombreuses rencontres y compris avec des professionnels – hydrogéologues, écrivains, musiciens – ont conduit à la constitution d’une archive substantielle de connaissances. Situé au croisement de la production intellectuelle et plastique, le projet examine l’eau-matière en tant que substance existante en rapport anthropologique avec les territoires qu’elle baigne.

 

Alliant les différents types de connaissance, du scientifique à l’ésotérique, Borderie et Le Gallo tissent le récit des divers témoignages sans pour autant tomber dans la documentation. Elles se servent du cadre du projet comme d’un dispositif, une table ronde qui réunit des invités avec des parcours variés, leurs histoires et experiences, leurs angoisses et fantaisies, leurs rêves et visions du futur. Avec beaucoup d’empathie, les artistes donnent à entendre les voix des autres, en attirant l’attention sur des questions cruciales de la société contemporaine vue de différents angles.

 

Cette troisième publication évoque différents mouvements du à des manipulations naturelles : retournement, basculement, le processus de remplissage du vide. Ceux-ci définissent la disparition et l’emergence des terres et des identités.

 

Artistes : Julia Borderie & Éloïse Le Gallo


Curatrice : Ekaterina Shcherbakova


Compositeur, musicien, designer sonore : Martin Balmand

Deuxième publication avec les voix de :

Christian Jalma dit Floyd dog
Nicolas Gérodou

L'île de La Réunion – l’Hexagone
 2016-2018

Discussion n°2 : Gaston Lapierre

[Paris XIX • France]

 

Gaston Lapierre est touché par une forme relativement précoce de la maladie de Huntington. Il nous raconte comment, après être passé par des moments de profonde solitude et de détresse liés à sa situation de personne à-risque puis à l’annonce de son diagnostic, il a peu à peu constitué une méthodologie du bonheur, en créant notamment un groupe d’entraide. Le blog de Gaston vient juste de naître : https://vivreaveclamaladiedehuntington.wordpress.com/

 

Les Discussions. D’une demi-heure environ, menées par Ddd auprès de personnes qui œuvrent pour faire du Huntingtonland un monde habitable, qu’ils soient soignants ou usagers, ces interviews sont l’occasion d’écouter celles/ceux qui ont les mains dans le cambouis.

 

Cliquer ici pour écouter la capsule associée. Avec Émilie Hache. 

 

 

Enregistré en décembre 2017 par l'équipe de Ding Ding Dong et mixé par l'équipe de la r22 Tout-monde.

Capsule n°2 : Le rapport à la catastrophe par Émilie Hache

[Paris XIX • France]

 

Emilie Hache est philosophe et maître de conférences à l’Université de Nanterre. Elle s’intéresse à élaborer une philosophie pragmatique à l’aune de problématiques actuelles telles que l’écologie et certaines pratiques militantes. Elle est notamment l’auteur de Ce à quoi nous tenons. Propositions pour une écologie pragmatique, Les empêcheurs de penser en rond / La découverte, 2011 ; Ecologie politique, Communautés, cosmos, milieux (dir.), Editions Amsterdam, 2012 ; et De l’Univers clos au monde infini, éditions Dehors, mai 2014. Elle est la présidente de Dingdingdong.

 

Les capsules. Les membres de Ddd prennent la parole par l’intermédiaire de capsules sonores de trois-quatre minutes pour partager leurs idées. Elles peuvent être écoutées indépendamment des interviews, comme de petites fenêtres sur les travaux du labo Ddd.

 

Cliquer ici pour écouter la discussion associée. Avec Gaston Lapierre.

Enregistré en décembre 2017 par l'équipe de Ding Ding Dong et mixé par l'équipe de la r22 Tout-monde.

Les mots qui touchent • Journal de bord #01

[Paris XXème • France]

 

Chaque lundi après-midi, l’Atlas, un espace de travail porté par Khiasma dans la rue Léon Frappé (Paris 20e), accueille des grands adolescents animés par un désir d’expression.

 

En compagnie du rappeur Da Pro et de la psychologue Juliette Delestre, qui les ont tous deux accompagné vers l’écriture, ils ont posé sur le papier leurs espoirs, leurs frustrations, leurs découvertes. Pour la plupart venus il y a peu de Guinée, du Mali, de Côte d’Ivoire, la France n’a de cesse depuis leur arrivée de leur dessiner des situations d’attente, de non-reconnaissance de leur parcours, de non-écoute et de précarisation. Ensemble, ils ont investi l’Atlas comme un lieu de courage, de communauté, et se sont saisis de cet espace pour formaliser, outiller et adresser leurs colères, leurs désillusions, comment ils appréhendaient leur avenir. Ils ont écrit semaine après semaine de grands textes qui habitent avec souveraineté la langue qu’ils apprennent, qu’ils ont travaillé à assumer, à performer.

 

Le projet Ici Bientôt à l’initiative de Khiasma prévoit un ensemble d’ateliers d’écriture et d’éducation à l’image pour des adolescent·es favorisant le développement de l’esprit critique, l’estime de soi et les capacités à débattre avec autrui. Depuis début mai, l’Atlas, espace situé rue Léon Frapié (Paris 20), au coeur du quartier des Fougères, accueille des groupes d’adolescent·es qui échangent, s’interrogent, élaborent des textes, font grandir leur voix.

Un atelier accompagné par Da Pro, Juliette Delestre et Elvina Le Poul
Montage : Simon Marini
Le 13 juillet 2018

Concert de Joey le Soldat à Khiasma !

[Les Lilas • France]

 

Le 30 juin 2018, Khiasma fêtait sa fin de saison. Ami·es, allié·es, voisin·es, curieux et curieuses s’étaient réunis à partir de 15h00 dans la rue Chassagnolle autour d’ateliers, d’une exposition, d’un repas de quartier et de concerts.

 

Réécoutez le concert du rappeur Joey le Soldat, en écho aux ateliers d’écritures qu’il a mené la semaine suivante avec l’artiste Yo-Yo Gonthier dans le cadre des « Mots qui touchent », un projet porté par Khiasma.

 

Joey le Soldat, petit-fils de tirailleur et fils d’un militant indépendantiste, est un rappeur burkinabé. Influencé à ses débuts par le Wu-Tang Clan, Yeleen ou Faso Kombat, ses titres portés par les prods electro de Dj Form et le son Hip Hop 90’s de Redrum, se saisissent à la fois de l’histoire coloniale, des luttes contemporaines et des rapports amoureux. Parrain de la première édition du Africa Bass Festival à Ouagadougou, il s’est produit en 2016 sur la scène du plus grand festival électro africain: le Nyege Nyege Festival (Ouganda). Repéré par les Transmusicales de Rennes, il a tourné dans toute l’Europe à l’occasion de la sortie de son dernier album Barka (2017).

Enregistré dans la rue Chassagnolle, à Khiasma, le 30 juin 2018.

Open Mic 2018 à Khiasma !

[Les Lilas • France]

 

Le 30 juin 2018, Khiasma fêtait sa fin de saison. Ami·es, allié·es, voisin·es, curieux et curieuses s’étaient réunis à partir de 15h00 dans la rue Chassagnolle autour d’ateliers, d’une exposition, d’un repas de quartier et de concerts.

 

Réécoutez un extrait du début de soirée ouverte avec un Open Mic toutes-générations propulsée par Esthr, Amnez et Lylice ! 

Enregistré dans la rue Chassagnolle, à Khiasma, le 30 juin 2018.

Affects | Spinoza Tout-monde

[Paris • France]

 

« Spinoza Tout-Monde » est un projet né de l’atelier Lectures de Bouches, un atelier de lectures enregistrées à partir de textes de poésie et de littérature avec des personnes en apprentissage du français langue étrangère, mené par Patrick Fontana. En 2014, il invite la philosophe Nathalie Chouchan à participer à cet atelier pour travailler ensemble sur des extraits de l’Ethique de Spinoza (1632-1677). Des textes personnels sur les affects du philosophe et des discussions pendant l’atelier ont ainsi été enregistrés.

 

Patrick Fontana travaille sur l’Éthique de Spinoza depuis 2009. Il est l’auteur d’Ethica, Du travail sans obstacle, une application gratuite qui propose une version numérique et augmentée de l’Éthique (parution septembre 2018). Tout au long de ce travail, Il a cherché à développer des liens entre la philosophie de Spinoza et la vie.

 

Un partenariat entre Khiasma et l’atelier formation de base de l’association Emmaüs-Solidarité, dirigé par Rose-Marie Ryan, à Paris et l’association l’Oeil à l’écoute.

Avec les voix de : Chen, Mohammad Hossein, Bahreit, Tieu Anh, Anait, Firouzeh, Mariam, Mohammad, Mina, Mona, Sebastian, Patrick, Nathalie.

Remericements : Jean-Baptiste Fave pour le mixage, Guillaume Mahé.

Désirs | Spinoza Tout-monde

[Paris • France]

 

« Spinoza Tout-Monde » est un projet né de l’atelier Lectures de Bouches, un atelier de lectures enregistrées à partir de textes de poésie et de littérature avec des personnes en apprentissage du français langue étrangère, mené par Patrick Fontana. En 2014, il invite la philosophe Nathalie Chouchan à participer à cet atelier pour travailler ensemble sur des extraits de l’Ethique de Spinoza (1632-1677). Des textes personnels sur les affects du philosophe et des discussions pendant l’atelier ont ainsi été enregistrés.

 

Patrick Fontana travaille sur l’Éthique de Spinoza depuis 2009. Il est l’auteur d’Ethica, Du travail sans obstacle, une application gratuite qui propose une version numérique et augmentée de l’Éthique (parution septembre 2018). Tout au long de ce travail, Il a cherché à développer des liens entre la philosophie de Spinoza et la vie.

 

Un partenariat entre Khiasma et l’atelier formation de base de l’association Emmaüs-Solidarité, dirigé par Rose-Marie Ryan, à Paris et l’association l’Oeil à l’écoute.

 

Avec les voix de : Chen, Mohammad Hossein, Bahreit, Tieu Anh, Anait, Firouzeh, Mariam, Mohammad, Mina, Mona, Sebastian, Patrick, Nathalie.

Remericements : Jean-Baptiste Fave pour le mixage, Guillaume Mahé.

Joies | Spinoza Tout-monde

[Paris • France]

 

« Spinoza Tout-Monde » est un projet né de l’atelier Lectures de Bouches, un atelier de lectures enregistrées à partir de textes de poésie et de littérature avec des personnes en apprentissage du français langue étrangère, mené par Patrick Fontana. En 2014, il invite la philosophe Nathalie Chouchan à participer à cet atelier pour travailler ensemble sur des extraits de l’Ethique de Spinoza (1632-1677). Des textes personnels sur les affects du philosophe et des discussions pendant l’atelier ont ainsi été enregistrés.

 

Patrick Fontana travaille sur l’Éthique de Spinoza depuis 2009. Il est l’auteur d’Ethica, Du travail sans obstacle, une application gratuite qui propose une version numérique et augmentée de l’Éthique (parution septembre 2018). Tout au long de ce travail, Il a cherché à développer des liens entre la philosophie de Spinoza et la vie.

 

Un partenariat entre Khiasma et l’atelier formation de base de l’association Emmaüs-Solidarité, dirigé par Rose-Marie Ryan, à Paris et l’association l’Oeil à l’écoute.

 

Avec les voix de : Chen, Mohammad Hossein, Bahreit, Tieu Anh, Anait, Firouzeh, Mariam, Mohammad, Mina, Mona, Sebastian, Patrick, Nathalie.

Remericements : Jean-Baptiste Fave pour le mixage, Guillaume Mahé.

Tristesses 01 | Spinoza Tout-monde

[Paris • France]

 

« Spinoza Tout-Monde » est un projet né de l’atelier Lectures de Bouches, un atelier de lectures enregistrées à partir de textes de poésie et de littérature avec des personnes en apprentissage du français langue étrangère, mené par Patrick Fontana. En 2014, il invite la philosophe Nathalie Chouchan à participer à cet atelier pour travailler ensemble sur des extraits de l’Ethique de Spinoza (1632-1677). Des textes personnels sur les affects du philosophe et des discussions pendant l’atelier ont ainsi été enregistrés.

 

Patrick Fontana travaille sur l’Éthique de Spinoza depuis 2009. Il est l’auteur d’Ethica, Du travail sans obstacle, une application gratuite qui propose une version numérique et augmentée de l’Éthique (parution septembre 2018). Tout au long de ce travail, Il a cherché à développer des liens entre la philosophie de Spinoza et la vie.

 

Un partenariat entre Khiasma et l’atelier formation de base de l’association Emmaüs-Solidarité, dirigé par Rose-Marie Ryan, à Paris et l’association l’Oeil à l’écoute.

Avec les voix de : Chen, Mohammad Hossein, Bahreit, Tieu Anh, Anait, Firouzeh, Mariam, Mohammad, Mina, Mona, Sebastian, Patrick, Nathalie.

Remericements : Jean-Baptiste Fave pour le mixage, Guillaume Mahé.

Tristesses 02 | Spinoza Tout-monde

[Paris • France]

 

« Spinoza Tout-Monde » est un projet né de l’atelier Lectures de Bouches, un atelier de lectures enregistrées à partir de textes de poésie et de littérature avec des personnes en apprentissage du français langue étrangère, mené par Patrick Fontana. En 2014, il invite la philosophe Nathalie Chouchan à participer à cet atelier pour travailler ensemble sur des extraits de l’Ethique de Spinoza (1632-1677). Des textes personnels sur les affects du philosophe et des discussions pendant l’atelier ont ainsi été enregistrés.

 

Patrick Fontana travaille sur l’Éthique de Spinoza depuis 2009. Il est l’auteur d’Ethica, Du travail sans obstacle, une application gratuite qui propose une version numérique et augmentée de l’Éthique (parution septembre 2018). Tout au long de ce travail, Il a cherché à développer des liens entre la philosophie de Spinoza et la vie.

 

Un partenariat entre Khiasma et l’atelier formation de base de l’association Emmaüs-Solidarité, dirigé par Rose-Marie Ryan, à Paris et l’association l’Oeil à l’écoute.

 

 

Avec les voix de : Chen, Mohammad Hossein, Bahreit, Tieu Anh, Anait, Firouzeh, Mariam, Mohammad, Mina, Mona, Sebastian, Patrick, Nathalie.

Remericements : Jean-Baptiste Fave pour le mixage, Guillaume Mahé.

Tristesses 03 | Spinoza Tout-monde

[Paris • France]

 

« Spinoza Tout-Monde » est un projet né de l’atelier Lectures de Bouches, un atelier de lectures enregistrées à partir de textes de poésie et de littérature avec des personnes en apprentissage du français langue étrangère, mené par Patrick Fontana. En 2014, il invite la philosophe Nathalie Chouchan à participer à cet atelier pour travailler ensemble sur des extraits de l’Ethique de Spinoza (1632-1677). Des textes personnels sur les affects du philosophe et des discussions pendant l’atelier ont ainsi été enregistrés.

 

Patrick Fontana travaille sur l’Éthique de Spinoza depuis 2009. Il est l’auteur d’Ethica, Du travail sans obstacle, une application gratuite qui propose une version numérique et augmentée de l’Éthique (parution septembre 2018). Tout au long de ce travail, Il a cherché à développer des liens entre la philosophie de Spinoza et la vie.

 

Un partenariat entre Khiasma et l’atelier formation de base de l’association Emmaüs-Solidarité, dirigé par Rose-Marie Ryan, à Paris et l’association l’Oeil à l’écoute

Avec les voix de : Chen, Mohammad Hossein, Bahreit, Tieu Anh, Anait, Firouzeh, Mariam, Mohammad, Mina, Mona, Sebastian, Patrick, Nathalie.

Remericements : Jean-Baptiste Fave pour le mixage, Guillaume Mahé.

Colères 01 | Spinoza Tout-monde

[Paris • France]

 

« Spinoza Tout-Monde » est un projet né de l’atelier Lectures de Bouches, un atelier de lectures enregistrées à partir de textes de poésie et de littérature avec des personnes en apprentissage du français langue étrangère, mené par Patrick Fontana. En 2014, il invite la philosophe Nathalie Chouchan à participer à cet atelier pour travailler ensemble sur des extraits de l’Ethique de Spinoza (1632-1677). Des textes personnels sur les affects du philosophe et des discussions pendant l’atelier ont ainsi été enregistrés.

 

Patrick Fontana travaille sur l’Éthique de Spinoza depuis 2009. Il est l’auteur d’Ethica, Du travail sans obstacle, une application gratuite qui propose une version numérique et augmentée de l’Éthique (parution septembre 2018). Tout au long de ce travail, Il a cherché à développer des liens entre la philosophie de Spinoza et la vie.

 

Un partenariat entre Khiasma et l’atelier formation de base de l’association Emmaüs-Solidarité, dirigé par Rose-Marie Ryan, à Paris et l’association l’Oeil à l’écoute.

Avec les voix de : Chen, Mohammad Hossein, Bahreit, Tieu Anh, Anait, Firouzeh, Mariam, Mohammad, Mina, Mona, Sebastian, Patrick, Nathalie.

Remericements : Jean-Baptiste Fave pour le mixage, Guillaume Mahé.

Colères 02 | Spinoza Tout-monde

[Paris • France]

 

« Spinoza Tout-Monde » est un projet né de l’atelier Lectures de Bouches, un atelier de lectures enregistrées à partir de textes de poésie et de littérature avec des personnes en apprentissage du français langue étrangère, mené par Patrick Fontana. En 2014, il invite la philosophe Nathalie Chouchan à participer à cet atelier pour travailler ensemble sur des extraits de l’Ethique de Spinoza (1632-1677). Des textes personnels sur les affects du philosophe et des discussions pendant l’atelier ont ainsi été enregistrés.

 

Patrick Fontana travaille sur l’Éthique de Spinoza depuis 2009. Il est l’auteur d’Ethica, Du travail sans obstacle, une application gratuite qui propose une version numérique et augmentée de l’Éthique (parution septembre 2018). Tout au long de ce travail, Il a cherché à développer des liens entre la philosophie de Spinoza et la vie.

 

Un partenariat entre Khiasma et l’atelier formation de base de l’association Emmaüs-Solidarité, dirigé par Rose-Marie Ryan, à Paris et l’association l’Oeil à l’écoute.

Avec les voix de : Chen, Mohammad Hossein, Bahreit, Tieu Anh, Anait, Firouzeh, Mariam, Mohammad, Mina, Mona, Sebastian, Patrick, Nathalie.

Remericements : Jean-Baptiste Fave pour le mixage, Guillaume Mahé.

Sarcasmes | Spinoza Tout-monde

[Paris • France]

 

« Spinoza Tout-Monde » est un projet né de l’atelier Lectures de Bouches, un atelier de lectures enregistrées à partir de textes de poésie et de littérature avec des personnes en apprentissage du français langue étrangère, mené par Patrick Fontana. En 2014, il invite la philosophe Nathalie Chouchan à participer à cet atelier pour travailler ensemble sur des extraits de l’Ethique de Spinoza (1632-1677). Des textes personnels sur les affects du philosophe et des discussions pendant l’atelier ont ainsi été enregistrés.

 

Patrick Fontana travaille sur l’Éthique de Spinoza depuis 2009. Il est l’auteur d’Ethica, Du travail sans obstacle, une application gratuite qui propose une version numérique et augmentée de l’Éthique (parution septembre 2018). Tout au long de ce travail, Il a cherché à développer des liens entre la philosophie de Spinoza et la vie.

 

Un partenariat entre Khiasma et l’atelier formation de base de l’association Emmaüs-Solidarité, dirigé par Rose-Marie Ryan, à Paris et l’association l’Oeil à l’écoute.

Avec les voix de : Chen, Mohammad Hossein, Bahreit, Tieu Anh, Anait, Firouzeh, Mariam, Mohammad, Mina, Mona, Sebastian, Patrick, Nathalie.

Remericements : Jean-Baptiste Fave pour le mixage, Guillaume Mahé.

Espérances | Spinoza Tout-monde

[Paris • France]

 

« Spinoza Tout-Monde » est un projet né de l’atelier Lectures de Bouches, un atelier de lectures enregistrées à partir de textes de poésie et de littérature avec des personnes en apprentissage du français langue étrangère, mené par Patrick Fontana. En 2014, il invite la philosophe Nathalie Chouchan à participer à cet atelier pour travailler ensemble sur des extraits de l’Ethique de Spinoza (1632-1677). Des textes personnels sur les affects du philosophe et des discussions pendant l’atelier ont ainsi été enregistrés.

 

Patrick Fontana travaille sur l’Éthique de Spinoza depuis 2009. Il est l’auteur d’Ethica, Du travail sans obstacle, une application gratuite qui propose une version numérique et augmentée de l’Éthique (parution septembre 2018). Tout au long de ce travail, Il a cherché à développer des liens entre la philosophie de Spinoza et la vie.

 

Un partenariat entre Khiasma et l’atelier formation de base de l’association Emmaüs-Solidarité, dirigé par Rose-Marie Ryan, à Paris et l’association l’Oeil à l’écoute.

Avec les voix de : Chen, Mohammad Hossein, Bahreit, Tieu Anh, Anait, Firouzeh, Mariam, Mohammad, Mina, Mona, Sebastian, Patrick, Nathalie.

Remerciements : Jean-Baptiste Fave pour le mixage, Guillaume Mahé.

Conversation avec l’artiste Emeka Okereke · Questions 2/2

[Paris 18e • France]

La séance à Kadist a donné la parole à l’artiste nigérian Emeka Okereke, qui souhaitait aborder différents types et strates de violences – “latente”, “passive” , “quotidienne”, “institutionnelle” – en revenant sur ses travaux personnels entre Lagos, Amsterdam, Berlin et Paris et collectifs avec le projet Invisibles Borders, dont il est l’initiateur.

Pour cette soirée, le séminaire « Something You Should Know : Artistes et producteurs aujourd’hui », dirigé par Patricia Falguières, Elisabeth Lebovici et Natasa Petresin-Bachelez, se délocalise à Kadist, dans le cadre d’un cycle de présentations imaginé par Dominique Malaquais et Lionel Manga : « Cosmocides : Art(s), violence, 21è siècle ».

« Face au silence, à la médiocrité et à la brutalité nous devons mettre sur pied quelque chose de suffisamment grand pour que les damnés l’échangent contre leur terrible mémoire de vaincus — quelque chose qui en même temps blanchisse les nantis de leur triste illusion de vainqueurs — car dans la guerre qui aujourd’hui oppose l’esprit, la raison et l’intelligence à la médiocratie, il n’y aura pas d’autre vainqueur que le cosmocide. »

Enregistré par Simon Marini le 18 avril 2018 à la fondation Kadist et mixé par Victor Donati.

[Paris 18e • France]

La séance à Kadist a donné la parole à l’artiste nigérian Emeka Okereke, qui souhaitait aborder différents types et strates de violences – “latente”, “passive” , “quotidienne”, “institutionnelle” – en revenant sur ses travaux personnels entre Lagos, Amsterdam, Berlin et Paris et collectifs avec le projet Invisibles Borders, dont il est l’initiateur.

 

Pour cette soirée, le séminaire « Something You Should Know : Artistes et producteurs aujourd’hui », dirigé par Patricia Falguières, Elisabeth Lebovici et Natasa Petresin-Bachelez, se délocalise à Kadist, dans le cadre d’un cycle de présentations imaginé par Dominique Malaquais et Lionel Manga : « Cosmocides : Art(s), violence, 21è siècle ».

 

« Face au silence, à la médiocrité et à la brutalité nous devons mettre sur pied quelque chose de suffisamment grand pour que les damnés l’échangent contre leur terrible mémoire de vaincus — quelque chose qui en même temps blanchisse les nantis de leur triste illusion de vainqueurs — car dans la guerre qui aujourd’hui oppose l’esprit, la raison et l’intelligence à la médiocratie, il n’y aura pas d’autre vainqueur que le cosmocide. »

Enregistré par Simon Marini le 18 avril 2018 à la fondation Kadist et mixé par Victor Donati.

L’atelier The Poem is a Hormone* est un projet conçu par Claire Finch, un cycle d’ateliers de piratage littéraire queerféministe, un partage d’armes textuelles. Comment faire exploser l’imaginaire ? Comment fabriquer une littérature qui sera lue après l’apocalypse queer et féminste ? Comment construire nos textes et nos corps sur les ruines des textes canoniques et les résidus des savoirs dominants ? Dans cet atelier nos explorons ses potentiels politiques à travers les techniques de piratage, de plagiat, de vol, de détournement. Nous sommes gavéEs sans cess d’un langage qui exerce un puissance sur nous ; ici nous jouerons ensemble avec les codes textuels qui produisent l’autorité et le sens, construisant les textes qui nous permettent de parler et de nous révolter. L’atelier d’écriture devient une performance de lecture et de résistance collective.

Les textes lus ici sont issus du deuxième atelier, qui a eu lieu à l’espace Khiasma le 12 mai 2018.

 

« Le jour tombe à nouveau, encore somnolent d’herbes filles et d’ennui. »

— Etaïnn Zwer

 

« There was a mistake made / Oserais-je dire / On the day I was born »

— Paulien Baujard

 

« Elle ne fait rien de spécial, c’est juste qu’elle affiche à quelle point elle aime baiser … »

— Lise Terdjman

 

« Je veux un rouge à lèvres rouge profond rouge sang quand mes canines se plantent dans ta peau comme ma masculinité… »

— tuxedo masc

 

« Je suis dans ma période femme fatale. »

 — Florence Moch

 

« J’ai besoin d’abandonner le je ; j’irai à la philosophie afin d’effectuer cet abandon. »

— Claire Finch

 

« Jour trois. La chaleur et la moiteur du mois de mai chaque année. »

— Mélanie Blaison

 

« Il n’y a de folie que comme instant dernier de l’œuvre. »

— Dom Lefèvre

 

« Règlement intérieur. Ça me démange. Titre 4. Fonctionnement de l’université. »

— Clélia Barbut

 

« observation. couloir – elle charge fatalement l’objet d’impressions subjectives. »

— Larissa Cluzet

 

« Parce que mon monde est queer et féministe, je ne passerai pas par les trois villes qui sont Adorable, Divine, Ma Chère. »

— Manon Burg

 

« L’autorité ? / J’ai déjà dit à plusieurs reprises ce que la France propose : par rapport à l’anarchisme… »

— Alexandre Paty

 

*Lisa Robertson,  3 summers

Enregistré le 12 mai 2018 à l'espace Khiasma par l'équipe de la R22 Tout-monde.

juin 2018

[Bouïane • France]

 

Personne n’est sûr de rien. Mais beaucoup y croient. Un lieu aussi attirant qu’inatteignable. Un mirage, peut-être. Une île légendaire, c’est certain. À vous de suivre le parcours. Et qui sait, peut-être, atteindrez-vous Bouïane !

Document sonore de Maïa Berling, Noé Berling et Céline Martin Sisteron
pour le premier numéro de la revue Jef Klak – Marabout (toujours disponible en librairie)

↓   Suivants   ↓